top of page

Vendre son camping-car suite à un divorce ou une séparation

Dans le cadre d’une séparation ou d’un divorce, il est nécessaire de s’intéresser à l’ensemble des biens possédés par le couple. Cela concerne autant les petits bibelots que les différents équipements achetés ensemble, le bien immobilier ou votre véhicule.

Ce qui implique autant la voiture que le camping-car si vous en possédez un.

À qui appartient cet engin en cas de divorce ? Et comment le vendre facilement et rapidement ?

Nous vous disons tout.

À qui appartient le camping-car ?

Avant toutes choses, il est nécessaire de vous demander : à qui appartient le camping-car ?

Cela est surtout important dans le cadre d’un divorce lié à un contrat de mariage sous le régime de la communauté universelle. En effet, en choisissant ce type de contrat, vous mettez en commun tous les biens acquis avant et pendant le mariage.

Par contre, si vous n’avez pas rédigé de contrat spécifique (régime légal) ou si vous avez opté pour un contrat de mariage sous le régime de la séparation des biens, trois cas de figure sont possibles :

Vous avez acheté votre camping-car avant le mariage : le véhicule vous appartient ;

Vous avez acheté le camping-car pendant le mariage sous votre nom propre : le véhicule vous appartient ;

Vous avez acheté ensemble le camping-car : il sera nécessaire de se mettre d’accord sur le prix de vente et la vente en elle-même.

À noter : si le nom des deux membres du couple en instance de séparation figure sur la carte grise, il faudra demander le retrait de la personne qui n’est pas propriétaire du camping-car. Cela peut se faire gratuitement une fois le divorce prononcé.

Vendre votre camping-car par vos propres moyens

Certaines séparations se passent dans de bonnes conditions. Les deux parties sont d’accord pour mettre fin à leur vie maritale et font le nécessaire pour avancer. D’autres, par contre, sont plus problématiques.

Dans la première situation, il est possible de vendre votre engin par vos propres moyens. En effet, si les deux membres du couple sont d’accord, il peut être aisé de trouver un prix correct ainsi qu’un acheteur.

Dans ce cas, n’hésitez pas à déposer une annonce sur un site de petites annonces. Attention toutefois : pour être visible, il faudra rédiger une annonce capable d’intéresser les acheteurs (vous pouvez d’ailleurs évoquer la situation qui vous pousse à vendre votre engin si vous le souhaitez). De plus, il faudra renseigner précisément les caractéristiques de votre camping-car. Sans oublier d’ajouter quelques photos mettant votre engin en valeur et un prix cohérent. Évidemment, vous devrez aussi gérer les visites des personnes intéressées et être capables de répondre à leurs questions.

À savoir : il existe des périodes plus propices que d’autres pour vendre un camping-car. Nous vous recommandons, en effet, si possible, de vendre votre engin durant la rentrée scolaire ou au début d’année. En septembre parce que c’est la saison des différents salons et les personnes intéressées sont donc en phase d’achat. En janvier parce que c’est le moment où arrivent les primes de fin d’année et où on commence à réfléchir aux futures vacances.

Par contre, évitez à tout prix les mois estivaux. La raison : les personnes qui sont intéressées par le mode de vie nomade offert par un camping-car sont déjà sur les routes. Le printemps est aussi une période peu intéressante, car c’est à ce moment que tombe le paiement des impôts.

Passer par un professionnel pour vendre votre camping-car

Vous l’avez compris : vendre un camping-car n’est pas de tout repos. Surtout que nous n’avons pas parlé de l’état de votre engin, de son ancienneté et de son kilométrage. Car il faut savoir que plus le temps passe et plus votre camping-car perd de sa valeur (-20% la première année, -15% les deux suivantes et -5% par an ensuite).

Si vous devez gérer votre  divorce et la vente de votre engin en même temps, cela peut vite devenir très compliqué. Ainsi, pour vous simplifier la vie, il est possible de passer par un concessionnaire tel que LIBERTIUM CLC Loisirs. Notre mode de fonctionnement est aussi simple que possible : nous rachetons votre camping-car et nous nous occupons de sa revente.

En nous basant sur la cote officielle de la DICA, vous êtes assuré de profiter d’une offre au prix du marché. L’estimation étant gratuite, il serait dommage de ne pas en profiter.

C’est d’ailleurs la solution de vente de camping-car pour cause de divorce idéale si vous ne voulez pas être ennuyé avec les démarches administratives tout en évitant les risques d’arnaques.

Contactez-nous pour en savoir plus.

Comments


bottom of page